Le portrait de Dorian Gray

D’après l’unique roman d’Oscar Wilde
Adaptation théâtrale et mise en scène de Thomas Le Douarec
Avec :
Arnaud Denis ou Valentin de Carbonnières, Fabrice Scott ou Maxime de Toledo, Thomas Le Douarec ou Olivier Breitman, Caroline Devismes ou Solenn Mariani

Musique originale : Mehdi BOURAYOU
Lumière : Stéphane BALNY
Costumes : José GOMEZ

Actuellement à l'affiche à Paris à L'Artistic Théâtre

Depuis le 20 janvier 2017
mardi, mercredi, jeudi, vendredi 20h30
(21h à partir du 20 février)
samedi 18h et 21h ; dimanche 17h.
Relâches les lundis.

 

En tournée Saison 2017-2018

Résumé

Par la magie d’un vœu, Dorian Gray conserve la grâce et la beauté de sa jeunesse. Seul son portrait vieillira. Le jeune dandy s’adonne alors à toutes les expériences. Wilde nous lance dans une quête du plaisir et de la beauté sous toutes ses formes, belles ou atroces ; l’art n’a rien à voir avec la morale. L’œuvre la plus personnelle de Wilde, il disait : « Dorian Gray contient trop de moi-même, Basil est ce que je pense être, Harry ce que les gens pensent que je suis et Dorian ce que j’aurais aimé être en d’autres temps. ».

Note d'intention du metteur en scène

Toute création a sa part d’obsession ou est le fruit d’une obsession. Poursuivre une idée de manière aussi obsessionnelle a de quoi m’inquiéter… Pour me rassurer, je me dis que c’est le propre de certains artistes que de vouloir saisir, du moins se donner l’illusion, à force, de comprendre ou de capturer une image, un instant, une idée… C’est maintenant la cinquième fois que j’explore l’œuvre de Wilde. Toujours intimement persuadé que le Portrait de Dorian Gray est la plus grande pièce de théâtre que Wilde aie jamais écrite, je me lance à nouveau dans la quête d’en faire cette fois-ci une vraie pièce de théâtre, avec l’espoir, peut-être illusoire, d’en faire un vrai classique. Je suis persuadé que Wilde, s’il avait pu échapper à la censure et à la morale de son époque, en aurait fait sa pièce de théâtre la plus aboutie… Rares sont les romans aussi bien dialogués que celui-ci : certaines scènes sortent tout droit du livre. Et par la suite, pour écrire ses meilleures pièces de théâtre, Wilde n’a jamais cessé de piocher dans son unique roman. Tel est mon rêve et mon obsession : vous faire découvrir, pour la première fois, cette nouvelle pièce d’Oscar Wilde.

Thomas Le Douarec

Vidéo

Téléchargement

Les téléchargements de nos documents (Dossiers de presse, photos, Fiches techniques, vidéos...) en haute définition sont uniquement accessibles à nos clients et aux médias.


Demande d'inscription
Attention : certains documents sont soumis à restrictions.

Revue de presse

En Avignon

Thomas Le Douarec revisite avec brio le chef d’oeuvre d’Oscar Wilde sur la jeunesse éternelle ! (...) Cette nouvelle proposition que livre ici Thomas Le Dourec est absolument extraordinaire ! Les dialogues sont brillants, extrêmement bien servis par des comédiens. Arnaud Denis (Dorian) prête son physique, son élégance et son mystère à son magnétique personnage. Thomas Le Douarec endosse avec habileté le costume de Lord Henry qui subjugue et pervertit. Fabrice Scott convainc en Basil Hallward sensible. Quant à Caroline Devismes, seule comédienne de la pièce aux rôles multiples, quelle présence ! Ajoutons à cela l’atmosphère romanesque créée par les lumières de Stéphane Balny et les merveilleux costumes victoriens de José Gomez d’après les dessins de Frédéric… Voici un « Portrait de Dorian Gray » redoutablement efficace ! VAUCLUSE MATIN

Dans une adaptation mi-gothique, mi-fantastique de l'unique roman au parfum de scandale d'Oscar Wilde, le metteur en scène et comédien Thomas Le Douarec nous fait entrer au plus profond de l'âme corrompue du trop beau Dorian Gray. Une tragédie sociale et existentielle enlevée et remarquablement jouée. BLOG "Apartés" lire l'article complet

Depuis quelques jours, professionnels, touristes et Avignonnais déambulent de théâtre en théâtre à la recherche de la pièce à voir. Au OFF : plus de 1 400 spectacles réunis, autant vous dire que le choix est ardu. La rédaction vous présente sa sélection: Le portrait de Dorian Gray, Thomas Le Douarec (1h45) : Passionné par le portrait de Dorian Gray, Thomas Le Douarec nous replonge dans nos lectures de jeunesse en adaptant à sa manière le fameux ouvrage d’Oscar Wilde. La pièce a joué pendant 3 mois à guichet fermé au Lucernaire et retrace les étapes de l’éternelle jeunesse, mettant en scène Arnaud Denis. Melle Mag  voir le site

 

à Paris

C’est un moment d’émotion qui séduit le public. LE FIGARO

Thomas le Douarec a su conserver les humeurs brillantes du livre. Les répliques font mouche et on est immédiatement happé par l’histoire… FIGAROSCOPE

[Parmi les adaptations de Thomas Le Douarec] celle-ci est la meilleure. Elle est excellente. C’est vrai de la forme : concise, vive, brillante, parfaitement dialoguée. Et du fond : elle va à l’essentiel (…) Le metteur en scène montre ici une maturité, une rigueur, une intelligence du texte remarquables. (…) [un beau dialogue] excellemment mis en mouvement par Le Douarec, échangé entre des acteurs de grande qualité. LE FIGARO MAG

Un petit bijou à mettre devant tous les yeux.(…) La pièce est bien menée et magnifiquement interprétée. On se délecte... On jubile… Thomas Le Douarec et sa belle équipe signent là un spectacle aussi séduisant que l’était Dorian Gray pour ceux qu’il rencontrait. MARIANNE

L’adaptation est très astucieuse. C’est très respectueux du récit et de la langue, c’est un théâtre qui joue la littérature et qui la joue bien ! Le Masque et la plume - FRANCE INTER

 

Revenir à la sélection

Actualités

Nous trouver

3 et 7 quai de l'Oise
75019 Paris - France
Tél. : 01 400 55 400
Contactez Lande Martinez Production

Click to open larger map