L’affrontement

L’affrontement est un diamant à mille facettes où chacun, chrétien, musulman, juif ou tout autre croyant s’y reflète avec beaucoup d’émotion. La réussite de Bill C. Davis est d’avoir dépassé le strict cadre de l’Eglise Romaine pour atteindre à l’universel. C’est de la religion des hommes dont il s’agit. De cette quête de chacun vers un Dieu protecteur et fraternel qui par sa compréhension et sa tolérance nous aide à supporter nos doutes et nos douleurs, mais aussi cette recherche folle de l’homme vers lui-même, de tenter chacun pour soi de sortir de son propre être ce qu’il y a de meilleur, de plus tolérant, de plus beau. Alors la pièce touche à la grâce car loin d’être une leçon liturgique, un combat spectaculaire entre le bien et le mal, elle est, ce qui est beaucoup plus drôle et bouleversant, un affrontement entre le « pas si bien » et le « pas si mal », entre le père Tim Farley, ivrogne irlandais au grand cœur, et Mark Dolson, séminariste rebelle qui a fait le trottoir. Un merveilleux duel de théâtre qui exige un vrai duo d’acteurs à forte personnalités opposées : Davy Sardou et Francis Huster.


Auteur :
De Bill C.DAVIS
AdaptatSARDOUion : Jean PIAT et Dominique PIAT
Mise en Scène : Steve SUISSA
Assistant Mise en Scène : Denis LEMAITRE
Costumes : Edith VESPERINI
Lumières : Jacques ROUVEYROLLIS
Décors : Stéfanie JARRE
Son : Alexandre LESSERTISSEUR
Intreprétation : Avec: Francis HUSTER et Davy SARDOU

En tournée
A partir du 01/01/2015
Jusqu’au 30/04/2015

A l ‘affiche à Paris
A partir du 28/04/2013
Jusqu’au 20/07/2014

Résumé

Un affrontement plein d‘humour entre Tim Farley, un vieux prêtre attaché à ses principes et Mark Dolson, un jeune séminariste. Il s‘agit d‘un voyage initiatique pour Mark Dolson et d‘un retour aux sources pour Tim Farley, son mentor. Les spectateurs deviennent les témoins d‘un affrontement de plus en plus complice.

Note d'intention du metteur en scène

« L’affrontement est un diamant à milles facettes où chacun; chrétien, musulman, juif ou tout autre croyant s’y reflète avec beaucoup d’émotion. La réussite de Bill C. Davis est d’avoir dépassé le strict cadre de l’Eglise Romaine pour atteindre à l’universel. C’est de la religion des hommes dont il s’agit. De cette quête de chacun vers un Dieu protecteur et fraternel qui par sa compréhension et sa tolérance nous aide à supporter nos doutes et nos douleurs, mais aussi cette recherche folle de l’Homme vers lui-même, de tenter chacun pour soi de sortir de son propre être ce qu’il y a de meilleur, de plus tolérant, de plus beau. Alors la pièce touche à la grâce car loin d’être une leçon liturgique, un combat spectaculaire entre le lien et le mal, elle est, ce qui est beaucoup plus drôle et bouleversant, un affrontement entre le « pas si bien » et le « pas si mal » entre le père Tim Farley, ivrogne Irlandais au grand cœur, et Mark Dolson; séminariste rebelle qui a fait le trottoir. Un meilleur duel de Théâtre qui exige un vrai duo d’acteurs à fortes personnalités opposées: Davy Sardou et Francis Huster. »

Photos

Vidéo

Bientôt disponible...

Téléchargement

Les téléchargements de nos documents (Dossiers de presse, photos, Fiches techniques, vidéos...) en haute définition sont uniquement accessibles à nos clients et aux médias.


Demande d'inscription
Attention : certains documents sont soumis à restrictions.

Revue de presse

LOGO_LE_FIGARO_BLEU
On ne s’étonne pas qu’aux premières représentations, l’Affrontement, de l’Américain Bill C.Davis, fasse salle comble au Rive Gauche et que le public se lève à la fin pour applaudir à tout rompre Francis Huster et Davy Sardou mis en scène par Steve Suissa. (…)
Il y a là une véritable matière dramatique. La mise en scène est vive, fluide, et le face-à-face des deux interprètes, excellents. Francis Huster avec on ne sait quoi d’angoissé, c’est très juste car cet homme se ment, et sa belle présence, son goût du jeu. Davy Sardou, toujours excellent, avec la fougue de la jeunesse et une manière de laisser sourdre d’anciennes souffrances admirables. De plus c’est souvent drôle et on rit beaucoup !
LOGO_LES_ECHOS
Elle est efficace, brillante même, cette pièce de l’Américain Bill C.Davis qui pose la question de l’avenir de l’église catholique, à travers le dialogue d’un vieux prêtre diplomate et d’un jeune séminariste idéaliste.
Bill C.Davis est habile sur le fond, audacieux, mais consensuel au final ; sur la forme, il oppose avec brio les deux hommes, leurs qualités et leurs faiblesses, en évitant le pathos. Le texte cultive un humour au second degré, bien servi par nos deux comédiens.
Steve Suissa signe une mise en scène sans chichis, dans un décor de chapelle à la Elvis Presley.
Un péché véniel…On sort de cet « Affrontement » convaincu, si ce n’est converti.
LOGO_LE_POINT
Steve Suissa, dans sa mise en scène, a su porter à ébullition cet affrontement qui n’en est pas un et qui est plutôt un cheminement à la fois parallèle et croisé de deux personnalités contradictoires.
Avec ses acteurs et lui, la pièce prend de sacrées couleurs. Dans la salle, les gens semblent prendre parti. S’ils pouvaient crier en faveur du jeune homme, ils le feraient. (…)
Le spectacle a du nerf, du chien, des vitamines. Et il charrie dans sa belle agitation des questions sur la religion et les religieux qui sont toujours essentielles.
LOGO_NICE_MATIN
Une pièce de qualité - drôle et profonde - jouée par un Francis Huster en forme olympique et un Davy Sardou renversant de talent.
LOGO_LE_FIGARO_BLEU
C'est le succès de l'été et la confirmation du talent de Davy Sardou.
Portrait d'un comédien qui se révèle enfin.
LOGO_TELERAMA2015JPG
Cette confrontation idéologique entre un vieux traditionaliste et un jeune idéaliste nous émeut car elle prend un tour profondément humain. La pièce de Bill C. Davis, adaptée par Dominique et Jean Piat, ne manque pas d’humour et de sensibilité.
la-croix1
Cet « Affrontement » n’est pas uniquement théologique ou pastoral. Il est d’abord humain. (...) Entre les deux [hommes], dont les options semblaient irréconciliables, se produit une rencontre, authentique et touchante, qui n’est sûrement pas sans rapport avec le triomphe que les spectateurs réservent à ce spectacle.
Revenir à la sélection

Actualités

Nous trouver

3 et 7 quai de l'Oise
75019 Paris - France
Tél. : 01 400 55 400
Contactez Lande Martinez Production

Click to open larger map